Mini-cure

Mini-cure « pré & post-tendinite »

THERMES DIGNE-LES-BAINS

4 conseils pratiques pour lutter contre une tendinite

"Pré & post-tendinite"

Très sensibilisée aux pathologies des sportifs du fait de son environnement favorisant la pratique de sports de pleine nature et en particulier le Trail – la station de Digne-les-Bains est labellisée Spot de Trail -, la station dignoise est le lieu idéal pour conjuguer pratique sportive et remise en santé.

S’adressant à tous les sportifs souhaitant prévenir la survenue d’une tendinite chronique ainsi qu’à ceux souhaitant accélérer la rééducation du tendon, la Mini-Cure « Pré & Post-Tendinite » a pour but de renforcer les tendons grâce à l’action cicatrisante du Soufre contenu dans l’eau thermale de Digne-les-Bains.

Conseils pour lutter contre une tendinite :

  • Stopper les entraînements le temps de mettre le tendon au repos.

  • Maintenir une bonne hygiène de vie, surtout hors période d’entraînement, pour éviter de prendre du poids pendant la « pause ».

  • Hors entraînement, appliquer du froid sur le tendon pour réduire l’intensité de la douleur.

  • A la reprise de l’entraînement, appliquer un gel chauffant sur le tendon avant l’entraînement.

Aux thermes de Digne-les-Bains une mini-cure « Pré & Post-Tendinite » est proposé pour lutter contre cette pathologie (6 jours) :

  1. De 4 soins quotidiens de la cure thermale Rhumatologie prescrits par le médecin thermal selon le stade de la pathologie. Exemple de programme de soins : application de boue thermale, bain en baignoire avec aérobains, douche de forte pression sous immersion en piscine, massage sous l’eau par kiné DE.
  2. 1 Atelier santé.

     

  3. En cadeau : la Carte du Pays Dignois (22 randonnées pédestres au départ de Digne-les-Bains).

 

Et aussi : Accès aux parcours gratuits du Spot de Trail de Digne-les-Bains

A noter que cette mini-cure ne s’adresse pas aux personnes en crise de tendinite aiguë car la chaleur des soins thermaux est contre-indiquée pendant la poussée inflammatoire.

Tarif : 350 € pour 6 jours (non prises en charge par la Sécurité Sociale). 

Les Thermes de Digne-les-Bains

L’établissement thermal de Digne-les-Bains spécialisé en rhumatologie et ORL – Voies Respiratoires, accueil 6000 curistes par an grâce aux propriétés thérapeutiques de l’eau.

L’eau thermale exploitée aux thermes de Digne-les-Bains jailli à 50°C du forage Ophélia, profond de 870m. Sa composition particulière immuable est le fruit du contact avec les différentes roches traversées lors de son long parcourt souterrain.

Très riche en soufre, en calcium, sodium et en ions chlorures, l’eau thermale de Digne-les-Bains est classée dans la catégorie des eaux sulfatées, chlorurées, sodiques et calciques.

Besoin de renseignements ?

Vous souhaitez discuter de votre projet de cure :

cure_rh

La cure thermale en pratique

La cure thermale en pratique

THERMES DIGNE-LES-BAINS

Pour qui et comment bénéficier d'une cure thermale ?

Cure thermale

Quelles démarches entreprendre pour organiser son séjour en station thermale ? Quelle prise en charge ? Comment se passe le remboursement ?

Pour vous aider, nous vous proposons une synthèse des différentes formalités : de la demande de prise en charge à l’arrivée dans l’établissement thermal.

La cure thermale doit être prescrite par un médecin pour donner lieu à un remboursement, l’Assurance maladie a établi une liste des 12 domaines thérapeutiques qui donnent droit au remboursement d’une cure thermale, 2 sont proposées aux Thermes de Digne-les-Bains :

Rhumatologie : arthroses, lombalgies, sciatiques, douleurs dorsales post-opératoires, tendinites, rhumatismes chroniques ou inflammatoires, séquelles de traumatismes ostéo-articulaires…

Voies respiratoires : affections ORL (rhinites, otites, pharyngites ou sinusites), allergies (asthme, rhinites allergiques, trachéites spasmodiques)…

Demande de prise en charge de votre cure thermale :

La demande doit être faite sur un formulaire Cerfa, remis à l’assuré par sa caisse d’affiliation. Voir le modèle ici.

La prescription est indispensable pour pouvoir bénéficier de la prise en charge de la cure par l’assurance maladie.

Vous consultez votre médecin traitant (généraliste ou spécialiste) qui choisit la station thermale la mieux adaptée au traitement de votre pathologie (composition des eaux, traitement proposé, climat…).

Le médecin remplit le formulaire de demande de prise en charge administrative, certifiant l’existence de la maladie.

Vous recevez la réponse de votre Caisse :

La réponse est favorable : la Caisse vous adresse un accord de prise en charge administrative composé de 2 ou 3 volets :

  • volet 1 pour le médecin thermal,

  • volet 2 pour l’établissement thermal,

  • et éventuellement, sous certaines conditions de ressources, volet 3 pour les frais de voyage et les frais de séjour.

    Les prises en charge sont valables pour l’année civile en cours. Si elles sont délivrées au cours du quatrième trimestre, elles restent valables jusqu’à la fin du premier trimestre de l’année suivante. Si elles sont délivrées en décembre, elles restent valables pendant toute l’année suivante.
    À noter : aucun texte ne limite le nombre de cures thermales donnant lieu à une prise en charge dans le temps. Cependant, une seule cure par an sera accordée, sauf cas exceptionnel qui sera évalué par le médecin conseil de la caisse.

Organisation de votre séjour thermal :

Après réception de l’accord de prise en charge, vous devrez prendre contact avec :

  • L’établissement thermal : pour vous inscrire à la période de votre choix. Cliquer-ici pour pré-réserver votre cure à Digne-les-Bains.

  • Un médecin thermal de la ville de Digne-les-Bains : pour prendre rendez-vous le jour de votre arrivée et en tout état de cause avant le début de la cure.

  • L’office de tourisme, pour choisir un hébergement : vous choisirez entre les hôtels, les meublés, les hébergements intégrés à l’établissement, les campings, etc., la structure qui vous convient le mieux. 
 

Modalités de prise en charge de votre cure thermale :

Attention : Les modalités de prise en charge des cures thermales peuvent varier considérablement selon qu’il s’agit du régime général de la sécurité sociale ou de régimes particuliers (agricole, minier, marinier, commerce, travailleurs indépendants…)

Tous les établissements thermaux appliquent le tiers-payant, dispensant ainsi l’assuré de l’avance des frais de traitement :

  • Pour les personnes prises en charge à 100 %, aucune avance de frais n’est donc demandée.

  • Pour les personnes prises en charge au taux habituel (65 %), seul le ticket modérateur (différence entre les frais réels et le montant du remboursement sécurité sociale) doit être acquitté sur le lieu de cure.

Tout assuré se rendant sur son lieu de cure sans sa prise en charge ne pourra bénéficier du tiers-payant et devra avancer la totalité des frais de traitement (dans ce cas, il s’adressera à sa caisse pour en obtenir le remboursement).

 

Les Thermes de Digne-les-Bains

L’établissement thermal de Digne-les-Bains spécialisé en rhumatologie et ORL – Voies Respiratoires, accueil 6000 curistes par an grâce aux propriétés thérapeutiques de l’eau.

L’eau thermale exploitée aux thermes de Digne-les-Bains jailli à 50°C du forage Ophélia, profond de 870m. Sa composition particulière immuable est le fruit du contact avec les différentes roches traversées lors de son long parcourt souterrain.

Très riche en soufre, en calcium, sodium et en ions chlorures, l’eau thermale de Digne-les-Bains est classée dans la catégorie des eaux sulfatées, chlorurées, sodiques et calciques.

Besoin de renseignements ?

Vous souhaitez discuter de votre projet de cure :

cure_rh

ORL – Voies Respiratoires

La cure thermale ORL-Voies Respiratoires

THERMES DIGNE-LES-BAINS

Zoom sur le traitement des pathologies sinusiennes

ORL-Voies Respiratoires

Thérapeutique sans effet secondaire, la cure thermale ORL-Voies Respiratoires vise à réhabiliter les fonctions naturelles de la muqueuse et à prévenir les récidives. 

En renforçant l’organisme sur le long terme, elle a également pour but de permettre au curiste de réduire sa consommation médicamenteuse (cortisone, antibiotiques…). 

La cure thermale ORL-Voies Respiratoires de Digne-les-Bains est indiquée pour le traitement des sinusites chroniques, y compris en traitement pré et post-opératoire. Selon le cas, elle peut être prescrite en traitement de première intention, en vue d’éviter l’opération des sinus, ou bien en post-opératoire, pour enrayer la récidive de l’affection. 

Deux questions au Dr MRANI, chirurgien ORL et Médecin Thermal à Digne-les-Bains :

Qu’est-ce que la sinusite chronique ?
Le rôle des sinus est d’humidifier, de réchauffer et de filtrer l’air avant qu’il ne pénètre plus profondément dans l’organisme. Pour jouer correctement ce rôle, les sinus se doivent donc d’être bien dégagés. Or lorsqu’une infection vient se loger dans les sinus ou que des polypes s’y sont développés, le sinus se bouche et on se trouve alors dans le cas d’une sinusite. On parle de sinusite chronique lorsque la pathologie dure plusieurs mois.

Qu’apporte la cure thermale en cas de sinusite chronique ?
Nous avons la chance, à Digne-les-Bains, d’avoir une eau riche en sulfates et donc en élément Soufre. Le Soufre est un agent thérapeutique idéal pour les pathologies de l’appareil respiratoire car c’est non seulement un très bon agent anti-infectieux et un excellent fluidifiant qui permet d’évacuer le mucus stagnant, mais il a également pour effet de réparer les muqueuses abîmées. Par ailleurs, les trois semaines de cure thermale et l’action continue du Soufre sur le métabolisme permettent de renforcer le système immunitaire et d’enrayer ainsi la chronicité de l’affection.

Accessible aux adultes et aux enfants, la cure thermale ORL-Voies Respiratoires comprend 6 soins quotidiens pendant 18 jours (3 semaines)

 

Prescrits par le médecin thermal en fonction de l’état de santé du patient, les soins mettent en œuvre : 

  1. Des techniques d’aérosolthérapie (aérosols, humages, pulvérisations, inhalations…) dont le principe est la fragmentation de l’eau thermale en fines particules afin d’assurer la pénétration, la diffusion et la fixation des principes actifs de l’eau thermale au niveau de la muqueuse respiratoire.

  2. Des techniques de détersion (bain nasal, gargarisme…).

  3. Des techniques de balnéothérapie (bain avec aérobain, douche pénétrante, douche à jet).

  4. Des techniques de kinésithérapie
    (rééducation respiratoire).

  5. Des gestes médicaux (insufflation
    tubotympanique, lavage des sinus
    par la méthode de Proëtz).

Les effets de la cure ORL-Voies Respiratoires de Digne-les-Bains sont de 3 ordres :

  • Mécanique : Nettoyage en profondeur des sécrétions stagnantes et de l’excès de mucus, élimination des amas caséeux encombrant les cryptes amygdaliennes, reprise de l’activité des cils vibratiles du tissu respiratoire.

  • Histochimique : Décongestion et revitalisation de la muqueuse respiratoire et fluidification des sécrétions, facilitation des expectorations.

  • Immunologique : Stimulation des réactions immunologiques et antihistaminiques.
 

Les Thermes de Digne-les-Bains

L’établissement thermal de Digne-les-Bains spécialisé en rhumatologie et ORL – Voies Respiratoires, accueil 6000 curistes par an grâce aux propriétés thérapeutiques de l’eau.

L’eau thermale exploitée aux thermes de Digne-les-Bains jailli à 50°C du forage Ophélia, profond de 870m. Sa composition particulière immuable est le fruit du contact avec les différentes roches traversées lors de son long parcourt souterrain.

Très riche en soufre, en calcium, sodium et en ions chlorures, l’eau thermale de Digne-les-Bains est classée dans la catégorie des eaux sulfatées, chlorurées, sodiques et calciques.

Besoin de renseignements ?

Vous souhaitez discuter de votre projet de cure :

Arthrose

Soigner l'arthrose

THERMES DIGNE-LES-BAINS

Les cures thermales soulagent la douleur

l'Arthrose

Les études portant sur la cure thermale rhumatologie pour soulager l’arthrose du genou, de la hanche et des doigts mettent en avant les effets bénéfiques de la cure sur la douleur, la mobilité et le bien-être du patient. Elles permettraient également de voir diminuer la consommation de médicaments antalgiques et anti-inflammatoires.

L’arthrose est une maladie qui se caractérise par des douleurs mécaniques et des raideurs dans les mouvements du malade. Il peut aussi souffrir de poussées inflammatoires entraînant des souffrances et parfois des réveils nocturnes.

L’arthrose est aujourd’hui la première indication de cures thermales en rhumatologie.

Elle concerne toutes les parties du corps :

  • La hanche,
  • Le genou,
  • La colonne vertébrale,
  • Les mains et les doigts, dont le pouce.

La cure thermale rhumatologie à Digne-les-Bains est très bon moyen pour soulager les douleurs liées à l’arthrose (arthrose cervicale, arthrose de hanche. Les bienfaits des soins thermaux proviennent :

  • Du passage transcutané des éléments minéraux contenus dans l’eau thermale, en particulier lors des applications de boue thermale effectuées à une température de 48°C, supérieur à celle du corps humain.

  • De l’effet vasodilatateur et antalgique lié à la chaleur des soins, qui facilite la mobilisation articulaire.

  • De la grande portance de l’eau thermale qui facilite les mouvements en piscine de mobilisation.

La cure thermale pour soigner l’arthrose se déroule sur 3 semaines (18 jours de soins). Le curiste doit effectuer 4 soins quotidiens.

Les soins sont prescrits par le médecin thermal en fonction de l’état de santé du patient, les soins comprennent :

  • Des soins de balnéothérapie individuels : Bain avec aérobain, bain avec douche en immersion.

  • Des applications de boue : applications locales ou générales de boue à usage unique.

  • Des soins en piscine d’eau thermale : Douche de forte pression sous immersion en piscine.

  • Des soins de kinésithérapie individuels : massage sous l’eau.

  • Des soins d’hydrothérapie : Douche générales, douches pénétrantes.

Les Thermes de Digne-les-Bains

L’établissement thermal de Digne-les-Bains spécialisé en rhumatologie et ORL – Voies Respiratoires, accueille 6000 curistes par an grâce aux propriétés thérapeutiques de l’eau.

L’eau thermale exploitée aux thermes de Digne-les-Bains jailli à 50°C du forage Ophélia, profond de 870m. Sa composition particulière immuable est le fruit du contact avec les différentes roches traversées lors de son long parcourt souterrain.
Très riche en soufre, en calcium, sodium et en ions chlorures, l’eau thermale de Digne-les-Bains est classée dans la catégorie des eaux sulfatées, chlorurées, sodiques et calciques.

Besoin de renseignements ?

Vous souhaitez discuter de votre projet de cure :

cure_rh